Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'autre atelier

Papa mon roi

Publié le 16 Juin 2008 par Dorothée in Vie

Cadeau reçu aujourd’hui, Luna ayant été malade la semaine dernière elle a manqué l’école, et n’avait pas pu ramener le cadeau… (un petit porte clé papillon qui accompagnait la carte), mais moi c’est le dessin de Papa qui m’a fait le plus craquer. Après, il faut reconnaitre que les poèmes sont ringards et sexistes… Celui sur les mamans disait “qui m’habille le matin et me fait prendre mon bain” alors que le matin c’est plus souvent Rafi qui l’habille et le bain c’est au choix avec Papa ou avec la babysitter, alors je trouve que ces poèmes ne véhiculent aucune réalité, à part des lieux communs sexistes et décalés. C’est vrai, Papa tu es le plus grand, tu es le plus fort : le plus grand et le plus fort par rapport à quoi ? A qui ? fort en quoi ? Quel besoin de lier l’amour que l’on porte à son papa à un rapport de force et de compétition ? A qui faut-il le comparer ? Pourtant la poésie est pleine de jolis mots sur l’amour enfant-parents. Tenez, et puisqu’on y est, un article à lire sur ce blog, qui parlait justement, en dehors d’un sujet très sérieux sur les violences faites aux femmes au travail, de ces petits sexismes quotidiens qui encrent tous ces clichés dans la tête de nos enfants. Et ne croyez pas que c’est anodin, car qui que ce soit qui lui ait appris cela, Luna soutient mordicus que les Barbies c’est pour les filles et les voitures pour les garçons. Et elle soutient donc, mordicus, que les voitures ce n’est PAS pour les filles, et les Barbies ce n’est PAS pour les garçons.

fête des papas

Commenter cet article

Dorothée 18/11/2008 10:05

1. Cathy (la maman d'Anaïs) dit :
16 juin 2008 à 20:55 -- Editer

Ouais parfaitement, un peu plus et je brûle mon soutif ! C’est pas demain la veille qu’on va se débarrasser des vieux préjugés phalocrates si dès la maternelle petite section on te formate à voir ton daron comme une espèce de modèle imbibé de testostérone et ta mère comme au pire la Mère Denis au mieux Lynette Scavo … Révolution Luna, on compte sur toi pour prendre la relève et peindre tes petites voitures en anis/parme et jouer à Barbie Présidente !
PS : magnifique portrait de Rafi !

2. Emma dit :
16 juin 2008 à 21:19 -- Editer

Je ne savais pas que Rafi portait 1 pantalon orange avec 1 marcel orange !!! C’est de bon goût ;-) Luna !

3. Mamiko_qui_cherche_du_boulot dit :
16 juin 2008 à 21:53 -- Editer

Moi je dis, fille ou garçon, le concours de Slurp, c’est pour tout le monde ! personne n’y échappera, et les bêtises aussi, ça marche pour les 2 sexes …
Et puis, la peinture, la musique et le bubble shoot, même combat ! et l’apéro, on y pense à l’apéro ? Pas de ségrégation ! banane fraise et jus de pommes, c’est comme on veut !
En fait, c’est fastoche, faut juste se concentrer sur ce qui rassemble mini gredines et super coquins, et puis après, ils feront le tri tout seuls … Bon, sur le papier, ça l’fait, mais dans la réalité, c’est pas si facile !!
Reste un petit fond d’éducation quand même mais un soupçon, alors, sans s’énerver trop sur le sujet, faudrait pas abuser non plus !!

4. Melly dit :
16 juin 2008 à 22:06 -- Editer

comme je disais à Mme Chataîgne,

tant que les femmes feront les enfants pendant….9 mois, et les hommes 5 minutes, y’aura TOUJOURS “inégalité” Na !

toute façon, double job (boulot, et maison enfants) + double, voire quadruple patrons : mari + chef ou supérieurs ou clients ou malades ….

je vois pas où est ….l’avantage des femmes à vouloir mille vies à la fois !

mais bon ! - c’est soi qui voit !

5. Gwen dit :
16 juin 2008 à 23:06 -- Editer

Moi, je trouve tous les commentaires de ce jour vachement censés. Merci les filles pour toutes ces pensées . Parce que, ce soir, j’en n’ai pas, des pensées, et je suis d’accord avec tout.

Good night

6. Dodinette dit :
17 juin 2008 à 2:28 -- Editer

non mais là… (à prononcer à la Québécoise : mey lo…)

ET ALORS ???

il s’agit d’offrir quelque chose à son papa pour la fête des pères. ou pour son anniversaire. ou peu importe. et quoi de plus joli qu’un compliment ? un compliment, ça peut être compliqué et bien tourné, en vers, avec des rimes, etc., et ça peut aussi être tout simple.

si tu demandes à un enfant de dire ce qui distingue son papa des autres, est-ce qu’il ne va pas commencer par les choses les plus visibles ? c’est difficile pour un enfant de cet âge de mettre des mots sur des choses plus complexes, certains y arrivent oui, mais d’autres non. alors on peut commencer par les choses simples !

ta fille te fait un joli dessin et un poème (le récite peut-être ?), elle y a mis tout son coeur, et toi tu ne vois que les histoires de sexisme et qui ne correspondent pas à ta réalité… oui les poèmes sont ringards, mais franchement, ça te fait plaisir non ?

et puis tiens, en parlant de trucs sexistes pour les enfants : nous n’avons jamais eu que des peluches à la maison tant que notre fiston était petit. jusqu’à ce qu’il ait environ 1 an, c’était des clowns, des balles, des cubes, des peluches en tous genres. PAS DE VOITURES. et bien, que penses-tu qu’il est arrivé ? ben oui, il n’aime que les voitures. sa soeur quant à elle, n’a jamais joué qu’avec les voitures de son frère, vu que fatalement on n’avait plus que ça comme jouets “évolués”. et que crois-tu qu’elle adore plus que tout ?? ben oui, les poupées.

les clichés, malgré tout ce qu’on peut leur reprocher, sont loin d’être faux… réducteurs oui, et encore… mais fort justes finalement.

7. Sonia dit :
17 juin 2008 à 4:23 -- Editer

oui, je suis entièrement d’accord avec toi… c’est comme la pub, j’en ai marre de voir cette image parfaite de la famille au petit déjeuner, avec un père qui lit le journal et une mère qui sort les gâteaux du four… non mais n’importe quoi! A Taiwan, c’est plein de lieux communs comme ça! Ca m’agace… On est plus dans les années 50.

J’aime beaucoup la tête de papa sur ce dessin!

Dodinette, je ne veux pas te contrarier, parce que tu n’as pas tort, mais le fait que tes enfants aiment les poupées ou les voitures malgré tout vient sans doute de la publicité, de l’influence des autres enfants… moi j’ai joué avec les deux, voitures et poupées…ca ne veut rien dire.

Dorothée est évidemment très heureuse de ce poeme, je ne vois pas pourquoi elle ne pourrait pas critiquer les messages implicites qui sont véhiculés depuis toujours et qui sont parfois casse-bonbons.

8. Bénédicte dit :
17 juin 2008 à 8:13 -- Editer

Ouh la la tu déclanches les polémiques…. Rien n’est simple, rien n’est facile. Moi je dirais simplement, étant la mère d’un ado (personne n’est parfait !), que le plus joli cadeau vient du coeur….(ouais je sais c’est facile).
De toutes façon, fête des Mères, Fête des Pères, Noël, St Valentin, tout ça c’est fait pour faire vendre. Alors prennons les sourires, les “je t’aime” des enfants, et laissons aller…..

9. Dorothée dit :
17 juin 2008 à 8:28 -- Editer

Dodinette >> je ne dis pas que les filles ne sont pas des filles et que les garçons ne sont pas des garçons, je dis juste qu’on doit pouvoir trouver des petits poèmes d’amour moins stupides, moins ringards et moins sexistes que ceux-ci. Les enfants de 3 ans sont capables de connaitre plein de chansons aux paroles bien plus compliquées que ces trois lignes, et comme dis Sonia, on n’est plus dans les années 50 !! J’ai vu sur d’autres blogs des tas de choses très très mignonnes, et je regrette que la maîtresse de Luna n’ai pas un horizon un peu plus diversifié, voilà tout.

10. KCHOU dit :
17 juin 2008 à 9:42 -- Editer

Petit rappel historique: je vous signale que fête des mères (et par extension commerciale: fête des pères et Cie; ) est une idée de Pétain, qui n’était pas vraiment le roi du MLF , alors les lourdeurs sexistes, c’est vrai elles ont la vie dure… mais laissons rêver nos enfants et qu’ils fassent de beaux dessins, ça fera toujours plaisir à Freud (Soleil = père) et à ses “con-pères”
hahahhh!!!

11. Joanna dit :
17 juin 2008 à 11:31 -- Editer

hé hé… mais ce blog deviendrait il un blog à polémiques!!! hihihi!!
D’accord avec Kchou. La fête des mères, c’est Vichy, c’est le “repeuplement de la france” en valorisant les “bonnes femmes” qui vont “engendrés” des n’enfants…
Moi, j’aime pas ces fêtes là tout court. Comme si les enfants devaient absolument aimer leurs parents ce jour là et leur être, en plus reconnaissant, à vie de les avoir “engendrer”!!
Et vas-y que par dessus, je te commercialise en plus tout ça…

Bref, d’accord avec toi do’…moi non plus j’aime pas les poèmes débilos de la fête des pères et de la fête des mères!! Et d’accord avec toi aussi pour dire que par contre le dessin de Luna est très joli!!

je dois reconnaître avoir eu la chance que la maîtresse de ma fille ait “osé” être un peu différente, un joli pti présent (qui aurait très bien pu être donné un autre jour…mais bon ça aurait vexé les parents de ne rien avoir…) et un très très joli texte loin du “maman est la plus belle” et “papa est le plus fort”!!

12. Joanna dit :
17 juin 2008 à 11:41 -- Editer

en plus “j’adore” le “tu es le roi”…
et les petites filles de ces “rois” sont toutes des jolies petites princesses toutes niaises qui attendrons bien gentiment leur prince charmant…

13. Leelou dit :
17 juin 2008 à 13:51 -- Editer

uh,uh,uh la guerre des clichés a commencé, bon moi l’instit d’alexis a reglé le problème pas de cadeau ni pour maman ni pour papa et en ce qui concerne les barbies mon fils y dit que c’est QUE pour les filles, il va même jusqu’à affirmer que lorsque je met un pyjama bleu à sa sœur ben ça devient un frère (j’ai du boulot là quand même !!!)

14. Dorothée dit :
17 juin 2008 à 14:43 -- Editer

On a un sacré boulot à accomplir, ça c’est vrai ! Allez, moi j’ai fais 5 minutes de recherches sur internet et j’ai choisi mon poème pour la fête des pères :

Mon papa rapluie
Qui me fait un abri
Quand j’ai peur de la nuit
Mon papa ratonnerre
Je ne sais pas quoi faire
Quand il est en colère
Mon papa rasol
Avec qui je m’envole
Quand il rigole
Mon papa tout court
Que je fête en ce jour
Avec tout mon amour

(Bon le paparatonerre il repassera vu l’état de la box internet et des plombs quand on a prit la foudre, la semaine dernière !)

15. Joanna dit :
17 juin 2008 à 16:18 -- Editer

j’ai cherché, mais j’ai toujours rien trouvé…

Et si on laissait juste les enfants dire aux jours et heures où ils en ont envie, “je t’aime” ou des jolies phrases rien qu’à eux (de la poésie toute simple mais si belle qui sort souvent de la bouche des enfants justement, sans qu’ai eu besoin de leur dicter une “belle” formulette ringarde à apprendre par coeur) ? Et puis, prendre, en tant qu’adulte toute la valeur que ça a, à ces instants là.

désolée. je ne veux pas polluer ton si beau blog, do’.

16. Dorothée dit :
17 juin 2008 à 16:57 -- Editer

T’inquiète, on peut discuter ! Moi je ne suis pas contre les cadeaux fabriqués à l’école, ni contre les petits poèmes appris par cœur, cela fait partie du “jeu” de l’école et de la vie en société, et la fabrication de petits cadeaux permet d’éviter la phase commerciale du biniou, qui ne nous intéresse pas, mais on doit juste pouvoir mieux faire que ces lieux communs des années 50… Je le redis car je trouve que Sonia a mis le doigt dessus, ça fait vraiment très années 50 tout ça. Voilà et sinon chez nous, fête ou pas fête, personne n’a jamais manqué de “je t’aime”… ;-)

17. Joanna dit :
17 juin 2008 à 17:24 -- Editer

oui, et c’est bien ça qui compte!!

mais, j’sais pas, en fait je supporte de moins en moins ces petits jeux “imposés” qui nous font croire qu’on ne peut pas faire autrement (ça ou autre chose d’ailleurs).

je ne supporte plus de me dire que nous devons nous “auto-condamner” à ne pas pouvoir penser ou choisir par nous même, et qu’on continue en plus, d’y enfermer nos enfants.

je ne veux pas dire qu’il ne faut pas s’intégrer au monde (la preuve, j’ai pris avec très grand plaisir le petit présent q lili m’a offert et qu’elle avait fabriqué à l’école - mais bon, je l’aurai eu la semaine d’avant ou d’après, pour moi, ça n’aurait pas fait de différence)

Et si on adhère à cette fête, en ayant conscience de ce qui se trame derrière et parce que malgré tout on trouve ça mignon, je n’ai rien contre, au contraire.

Mais ce qui me gène c’est le fait que certains prennent ça comme une évidence qu’on ne peut absolument pas remettre en question.

Et en l’occurence ton post me montre bien que ton choix est un vrai choix (comme tous tes choix d’ailleurs), puisque tu te poses ces questions là! et c’est bien pour ça que je t’aime beaucoup…. :-)

18. Dodinette dit :
17 juin 2008 à 17:57 -- Editer

@ Dorothée, oui certes, un peu plus d’imagination de la part de la maîtresse aurait été bien. c’est juste que… le joli petit poème que tu as trouvé… il aurait fallu qu’elle l’explique combien de fois déjà ? il est très mignon, mais j’en connais au moins un de l’âge de ta puce qui ne comprendrait RIEN à tous ces jolis jeux de mots.

@ Sonia, oui certes l’influence de la pub. quand on n’a pas de télé. ;)
(je te niaise, je suis d’accord avec toi pour cette influence, mais elle ne s’applique pas (pas entièrement en tout cas) dans notre cas)

(et celle des autres enfants… moui, sauf qu’à l’époque où mon fils a commencé à s’intéresser aux voitures etc., nous n’avions pas tellement d’amis avec des enfants.)

mais il n’empêche : il y a petites filles qui, avec les voitures de leur frère, jouent à “papa voiture, maman voiture, bébé voiture”… et des petits garçons qui utilisent les poupées de leur soeur comme si elles étaient équipées de roues sur le ventre… (ça me fait toujours hurler de rire ce truc)

moi ce que je dis -et je m’arrêterai là- c’est ARRÊTONS DE VOULOIR TOUT FOUTRE PAR TERRE, les sexes sont ce qu’ils sont, laissons les filles jouer à la barbie, ça leur passera, et les garçons aux voitures, ça leur passera aussi.
(non ? comment ça non ?)

ce qui vous pose problème au fond, dans tout ça, c’est la fête en elle-même, héritage d’une époque qui ne nous correspond pas/plus… mais finalement, c’est bien, ça permet de jalonner une année scolaire… de proposer des activités aux enfants sur un thème différent… etc.

19. Joanna dit :
17 juin 2008 à 18:09 -- Editer

désolée, encore désolée, (je sais bien que c’est un blog et pas un forum de polémique)… mais entendre dire que ça sert à jalonner une année scolaire, ça m’attriste beaucoup…

ce serait donc ça le but de l’école? utiliser des thèmes “ancestraux” et devenus commerciaux pour “jalonner” une année.
je n’ai rien du tout contre vous dodinette et je respecte votre idée, j’exprime juste que ça m’effraie un peu d’entendre ça.

Des thèmes différents… je pense qu’on peut en trouver un grand nombre!!

(et sinon, les enfants qui n’ont plus de papa ou de maman… ils offrent leur cadeau et leur poème ringardos à leur chien…?)

(PS : do, vraiment excuse moi… je ne sais pas ce qui me prend…mais c’est plus fort que moi)

20. Bénédicte dit :
17 juin 2008 à 18:48 -- Editer

DO, il est joli le poème que tu as trouvé… Moi, j’ai plus de poème…. mais un joli DVD “un jour la terre” qu’il m’a acheté avec son argent de poche, sans rien demander (et surtout pas à son père…). Je l’aime mon fils ado de 15 ans :-)

21. Remy dit :
17 juin 2008 à 21:57 -- Editer

Moi ce qui m’attriste c’est que vos mots là… vos réactions… et ta réaction première est celle de quelqu’un qui pense avec toutes ses facultés… ce que les enfants ne font pas encore à cet âge là. A cet âge là ils rêvent, construisent leur imaginaire en ESSAYANT de comprendre ce monde de grand qui est toujours plus compliqué… Alors pourquoi pas tenter de casser tous les héritages ancestraux, mais en les remplaçant par quoi?? Si dire “je t’aime” si justement c’est courant pour vous alors qu’on explique à Luna que il faut écrire quelque chose de spécial pour une occasion spéciale, pourquoi pas cela?

Je ne rentre même pas ni dans le débat clichés, ni ancestral, ni féminin/masculin, je dis juste que dans leur monde, il tentent de montrer des choses avec les outlis qu’ils ont. Alors si les outils sont mauvais, moi je dis faut TOUT revoir…

22. Remy dit :
17 juin 2008 à 22:01 -- Editer

je me rends compte que je ne conclus pas en montrant ma position… je suis de ceux qui pensent qu’on ne changera cela QUE parcequ’ON (collectif) auront pris conscience de beaucoup plus de choses que les débats stériles hommes/femmes, ancien/nouveau etc…
Donc, j’aurais tendance à laisser les choses évoluer par elles mêmes, car à se rythme, tu vas attraper une crise cardiaque à l’adolescence :)

23. Mu dit :
18 juin 2008 à 8:53 -- Editer

Mais mais ? C’estun forum ici !!! ;-D
Chez nous rien de polémique, juste méga culcul. Voici ce que nous avons eu :

La fête des mamans ? Non!
La fête des rois ? Non !
La fête d’un roi !
Mais lequel ?
Le roi de mon coeur :
C’est mon papa à moi !
Bonne fête papa !

Je ne rentre pas volontairement dans la polémique même si je rejoins les propos de Rémy. Je sais que certaines écoles ont supprimé les cadeaux de fetes des mère/pères car le contexte de certains enfants rendaient la chose compliquée. Mais très égoistement j’ai adoré qu’Adrien me souhaite ma fête des mères.

24. Dorothée dit :
18 juin 2008 à 11:39 -- Editer

Moi je ne dis rien de plus que ce que j’ai déjà dis : à mort les poèmes ringards et sexistes.

25. Joanna dit :
18 juin 2008 à 12:45 -- Editer

C’est pour les enfants un peu plus grand, mais pour l’instant c’est le seul poème sur la fête des pères que j’ai trouvé joli. (même si pour autant, je n’aime pas ces fêtes!!! ;-) )

À PAPA

- J’écris le mot agneau
Et tout devient frisé :
La feuille du bouleau,
La lumière des prés.
- J’écris le mot étang
Et mes lèvres se mouillent :
J’entends une grenouille
Rire au milieu des champs.
- J’écris le mot forêt
Et le vent devient branche.
Un écureuil se penche
Et me parle en secret.
- Mais si j’écris papa,
Tout devient caresse,
Et le monde me berce
En chantant dans ses bras.

Maurice CARÊME

26. Dorothée dit :
18 juin 2008 à 13:30 -- Editer

En vérité mon préféré c’est celui-ci :

Deux papillons se promenaient au printemps
pour apporter des bisous à papa.

27. Joanna dit :
18 juin 2008 à 13:32 -- Editer

ah oui! celui là je l’ai pas vu et il me plait beaucoup!!!

28. Remy dit :
19 juin 2008 à 8:20 -- Editer

trop chou celui la :)